Blog

A pied ou à vélo, à fond avec l'Appel

Pour fêter l’arrivée du printemps, l’Appel proposait à ses adhérents, une balade en Dordogne sur une ancienne voie de chemin de fer aménagée en voie-verte et vélo-route entre Sarlat et Cazoulès.

Ainsi c’est une trentaine de personnes qui se sont retrouvées ce dimanche matin, au départ du lac de Grolèjac, pour découvrir la campagne autrement et profiter de la beauté des paysages en toute liberté puisqu’ aucun véhicule motorisé ne peut y circuler.

Ils se sont répartis en deux groupes : les cyclistes (une dizaine) sont partis pédaler en direction de Cazoulès dans un cadre sympathique sur 40kms aller-retour avec la traversée d’un ancien tunnel de plus de 500 mètres de long, vraiment impressionnant !. Les marcheurs, quant à eux, ont parcouru en toute quiétude quelques kilomètres jusqu’au viaduc qui domine une couasne de la Dordogne et le joli petit village d’Aillac (charmantes ruelles aux belles maisons en pierres, petite église avec son clocher-mur). Au bord de l’eau, les barques des pêcheurs semblaient attendre paisiblement le retour des beaux jours pour reprendre du service dans ce petit coin de paradis. Les deux groupes se sont retrouvés pour un pique-nique champêtre sur les bords du lac.

Après le repas ils sont partis à la découverte de la réserve naturelle régionale du marais de Groléjac située juste à côté du plan d’eau. Un sentier d’interprétation sur pilotis a été aménagé pour déambuler au cœur du marais sur 1,2 kilomètres sans se mouiller les pieds !

Des panneaux d’informations permettent d’approcher de façon pédagogique la vie sauvage et la beauté des lieux avec comme but principal la préservation de la biodiversité.

Sur le chemin du retour, certains se sont arrêtés à Souillac pour découvrir les stands du salon des métiers d’Art ou pour participer à une visite guidée de l’abbatiale.

De quoi prolonger un peu plus cette belle journée.

Archives